Vous êtes ici

La glaire cervicale

La glaire cervicale est un élément intervenant dans la conception d'un enfant. Elle peut donc parfois être à l'origine d'un problème d'infertilité et faire l'objet d'examens médicaux.

Qu'est-ce que la glaire cervicale?

La glaire cervicale est un liquide sécrété par le col de l'utérus sous l'effet des hormones , dont l'apparence change tout au long du cycle. Les femmes peuvent voir ses modifications en observant leurs pertes ou en en prélevant à l'intérieur de leur vagin.

Quel est le rôle de la glaire cervicale?

Le rôle de la glaire cervicale est de favoriser la fécondation en facilitant le passage des spermatozoïdes au niveau du col de l'utérus juste avant l'ovulation , et en leur barrant la route le reste du cycle.
Pour  pouvoir endosser ces deux rôles différents voir contraires, la glaire cervicale change de consistance au cours du cyle : ainsi, de translucide et filante en période d'ovulation, elle devient épaisse et opaque lorsque son rôle est d'arrêter les spermatozoïdes.
La glaire joue aussi un rôle de filtre en ne sélectionnant que les spermatozoïdes "compétents", et en rejetant ceux qui sont anormaux ou pas assez mobiles, et en faisant barrage aux infections qui pourraient venir contaminer l'utérus et donc compromettre la nidation.
Enfin, la glaire cervicale permet de protéger les spermatozoïdes contre l'acidité du vagin, qui représente un milieu hostile.
La glaire cervicale est donc, pour toutes ces raisons, très importante dans le processus de procréation.

Les anomalies de la glaire cervicale

Lorsqu'un couple rencontre des difficultés à faire un bébé, le médecin peut procéder à un examen de la glaire cervicale en en prélevant un échantillon après un rapport sexuel : c'est ce que l'on appelle le test de Hühner ou test post-coïtal .
Si l'on détecte une glaire de mauvaise qualité, alors celle-ci peut être traitée par voie médicamenteuse à base d'hormones.

Par enceinte.com