Vous êtes ici

L’ovulation

ovulation

L’ovulation est un terme dont tout le monde a déjà entendu parler pour la simple et bonne raison qu’il s’agit d’un des mécanismes fondamentaux nécessaires au commencement de toute vie. Mais l’ovulation peut se manifester de façon très différente selon les femmes et être également perturbée voir inexistante. Dans tous les cas, il existe des méthodes qui permettent aux femmes désirant être maman de repérer le moment de l’ovulation afin de mettre toutes les chances de leur côté.

Qu’est-ce que l’ovulation ?

L’ovulation désigne tout simplement le moment où l’ovule est expulsé par l’ovaire, après quoi il emprunte les trompes de Fallope pour aller jusque dans l’utérus où il pourra être fécondé. L’ovulation est donc l’instant à partir duquel la femme est fécondable.

Quand a lieu l’ovulation ?

En se basant sur un cycle d’une durée de 28 jours représentant la moyenne des femmes, l’ovulation survient en général le 14ème jour après le début des règles. Mais les femmes n’ayant pas toute la même durée de cycle, il se peut que l’ovulation survienne plus tôt ou plus tard après les menstruations. Ainsi, une femme dont le cycle est de 24 jours ovulera le 10ème jour, et une autre dont le cycle dure 30 jours ovulera pour sa part le 16ème jour.

cycle ovulation

Combien de temps est-on fécondable après l’ovulation ?

L’ovule expulsé ne vit en moyenne que 24 heures mais la période de fécondité est tout de même un peu plus longue, puisqu’elle débute généralement 3 à 4 jours avant l’ovulation et s’achève le jour suivant. Vous l’aurez compris, ces quelques jours sont donc le moment idéal pour faire l’amour !

Y-a-t-il des symptômes indiquant l’ovulation ?

Il y a en effet des symptômes pouvant indiquer que l’ovulation est sur le point de survenir ou qu’elle vient d’avoir lieu. On peut ainsi relever parmi ces signes d'ovulation une sensation de tension au niveau des seins, une douleur faisant penser à une pointe à droite ou à gauche du bas-ventre en fonction de l’ovaire qui est en train d’ovuler ou encore des sécrétions vaginales plus importantes. Si vous ne ressentez aucun symptômes d'ovulation, pas de panique : de nombreuses femmes ovulent tout à fait normalement sans le moindre signe d'ovulation ou symptômes d'ovulation le leur indiquant.

Comment savoir si j’ovule ?

Afin de mettre toutes les chances de son côté, il existe des méthodes permettant de déterminer la date précise de l’ovulation et donc de confirmer sa survenue. Les deux principales méthodes utilisées sont le recours à des tests d’ovulation et l’établissement de sa courbe de température.

J’essaie de faire un bébé depuis un moment, dois-je m’inquiéter ?

Beaucoup de personnes pensent qu’il suffit d’arrêter la pilule pour tomber enceinte le mois qui suit. Si cela s’avère vrai pour certaines femmes, d’autres ont besoin de plus de temps pour voir leur ventre s’arrondir. Bon nombre de facteurs peuvent également retarder la grossesse, comme par exemple un âge avancé, un excès de poids ou au contraire une grande maigreur, le tabac, l’alcool ou bien un stress important. D’une manière générale, les médecins estiment qu’il est inutile de s’inquiéter avant une année d’essai. Passé ce délai, le couple peut aller consulter pour réaliser un bilan de santé complet afin de trouver la cause de ce blocage.

Qu’est-ce qu’un cycle anovulatoire ?

Un cycle anovulatoire est un cycle durant lequel aucune ovulation ne se produit. Lorsque ce dysfonctionnement est observé, le médecin oriente la future maman vers la stimulation ovarienne qui va permettre aux ovaires de libérer des ovules normalement.

Quels sont les traitements pour stimuler l’ovulation ?

Lorsqu’un trouble de l’ovulation est constaté, la future maman peut faire l’objet d’une stimulation ovarienne afin de « réveiller » ses ovaires. Les médecins prescrivent généralement en tout premier lieu un traitement à base de citrate de clomifène, avec un médicament dénommé Clomid, qui permet de stimuler la sécrétion par le cerveau des hormones reproductrices FSH et LH qui agissent elles-mêmes sur la stimulation des ovaires.

Ce traitement suffit souvent à relancer les ovaires et a en plus l’avantage d’être très peu contraignant puisqu’il se limite à une simple prise de comprimés, entre le 2ème et le 5ème ou 6ème jour du cycle menstruel. Si au bout de plusieurs cycles aucune ovulation n’est constatée, les médecins se tournent alors vers un traitement utilisant les gonadotrophines qui agissent pour leur part directement sur les ovaires. Ce traitement se révèle plus contraignant que celui à base de citrate de clomifène car il nécessite des injections régulières. Les deux traitements sont chacun associés à des dosages hormonaux ainsi qu’à une surveillance par échographie afin d’observer les effets induits par le traitement, et guetter une éventuelle ovulation.

Calculer votre date d'ovulation en quelques clics avec notre outil en ligne: calculateur d'ovulation

Par enceinte.com