Grossesse








 > Retour Grossesse
Clomid
La conception
La fertilité
L'ovulation
Courbe de température
La date d'ovulation
Deuxième grossesse
Fausses couches
La fécondation in vitro
L'IVG
L'hormone HCG
L'histoire de la vie
La stérilité
Suis je enceinte ?
Grossesse tardive
ICSI
L'insémination artificielle
L'IMSI
La glaire cervicale
Ovaires polykystiques
Test d'ovulation
Test de grossesse
test de Huhner
Clomid
Duphaston
Le don d'ovocytes

Le clomid

Le clomid est un médicament prescrit aux femmes qui présentent des anomalies liées à l'ovulation , les empêchant de concevoir un bébé. Le traitement fait l'objet d'une surveillance médicale accrue et sa durée dépend des troubles à traiter.

Qu'est-ce que le clomid?
Le clomid est un médicament composé de citrate de clomifène, qui stimule
l'ovulation en favorisant la production de l'hormone FSH responsable de la libération de l'ovule. C'est donc un inducteur d'ovulation.
Dans quels cas le clomid est-il utilisé?

Le clomid est prescrit aux femmes présentant une infertilité dûe à un trouble ou une absence d'ovulation (anovulation). Il est aussi utilisé pour traiter le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) qui peut également être responsable d'infertilité. Le clomid permet enfin de stimuler l'ovulation en vue d'une insémination artificielle ou d'une FIV (fécondation in-vitro ).

En quoi consiste le traitement?

Après s'être assuré de l'existence de troubles de l'ovulation grâce à la courbe de température et aux dosages hormonaux, le médecin prescrit le clomid, à prendre généralement entre le 2ième et le 6ième jour du cycle. Sa posologie varie en fonction du dosage nécessaire pour obtenir une ovulation, le traitement commençant souvent par une ou deux prises par jour.

Après la prise du traitement, le médecin vérifie si l'ovulation a eu lieu par des dosages hormonaux. Si ce n'est pas le cas, le dosage est augmenté sur le prochain cycle. Le clomid peut être prescrit pendant 3 à 6 cycles, et si aucune ovulation n'est constatée, le médecin propose de se diriger vers l'assistance médicalisée à la procréation .

Tous Les articles
- La fertilité
- L'ovulation
- Courbe de température
- La date d'ovulation
- Deuxième grossesse
- Fausses couches
- La fécondation in vitro
- L'IVG
- L'hormone HCG
- L'histoire de la vie
- La stérilité
- Suis je enceinte ?
- Grossesse tardive
- ICSI
- L'insémination artificielle
- L'IMSI
- La glaire cervicale
- Ovaires polykystiques
- Test d'ovulation
- Test de grossesse
- test de Huhner
- Clomid
- Duphaston
- Le don d'ovocytes
- Date d'accouchement
- Grossesse mois par mois
- Qui va m'accoucher?
- L'anesthesiste
- Quand consulter en urgence
- Le cerclage
- Version par manoeuvres externes
- La béance du col
- Quand partir pour la maternité?
- La grossesse au travail
- La perte des eaux
- Le placenta
- La sage femme
- L'échographie 3D
- Rester au lit pendant sa grossesse
- Comment reconnaître les contractions
- Grossesse gémellaire
- I.M.G
- Voyager enceinte
- Agenda de grossesse
- Votre calendrier de grossesse
- Calendrier chinois
- Le déni de grossesse
- Onzième semaine de grossesse
- Symptomes de l'accouchement
- La péridurale
- la césarienne
- La présentation du bébé
- Accoucher dans l'eau
- Accoucher à domicile
- Positions pour accoucher
- L'épisiotomie
- Role de la sage femme
- Accoucher par le siege
- Perdre les eaux
- La révision utérine
- L'éclampsie
- Accoucher de jumeaux
- Ne plus avoir peur d'accoucher
- Accouchement par voies naturelles
- La naissance
- Premiers examens de bébé
- Les premiers soins
- Prématurité
- La contraception
- Mes journées à la maternité
- Première nuit avec bébé
- Gérer les visites des proches
- La consultation post-natale
- Le syndrome du baby blues
- J'allaite ou pas?
- Reconnaitre son enfant, les droits et devoirs
- Le retour de couches
- Avoir un enfant différent
- Un bébé toute seule
- Don de lait et lactariums
- La fente labio-palatine