Vous êtes ici

Accoucher de jumeaux

accoucher de jumeaux

Accoucher de jumeaux est un événement pour beaucoup de mamans. Il représente à la fois de la joie et de a peur. Va-t-on avoir deux fois plus mal que lors d'un accouchement classique est la question qui revient le plus souvent ? Accoucher de jumeaux nécessite un suivi et une prise en charge médicale plus rapprochés qu'un accouchement classique.

Accoucher de jumeaux : risqué et donc très médicalisé

Accoucher de jumeaux présente en effet plus de risques qu'accoucher d'un seul enfant. C'est pourquoi ce type d'accouchement est plus suivi et davantage médicalisé. Si vous allez accoucher de jumeaux, il est donc très important de choisir une maternité en conséquence et qui saura être équipée pour par exemple faire face à un accouchement prématuré comme c'est souvent le cas lors d'un accouchement de jumeaux. Pour accoucher de jumeaux, il vaut mieux choisir une maternité de niveau 2 ou 3, qui garantit la présence de l'anesthésiste, de l'obstétricien, de la sage femme et des infirmières pendant toute la durée de l'accouchement. En outre, les maternités de niveau 2 ou 3 bénéficient d'un service de néonatalogie, capable de prendre en charge les bébés prématurés.

Accoucher de jumeaux : césarienne obligatoire ?

Accoucher de jumeaux ne donne pas forcément lieu à une césarienne. C'est la position du bébé et la taille du bassin de la maman qui déterminent ou non la possibilité d'accoucher de jumeaux par les voies naturelles. Le gynécologue opère d'abord une radio du bassin ainsi qu'une échographie. Conditions pour accoucher de jumeaux par voies basses : les deux bébés ont la tête en bas, ils ont le même poids ou le plus lourd des deux se présente en premier.
Si le premier bébé a la tête en bas et le second est en siège, on peut toutefois envisager un accouchement par voie basse. En revanche, si le premier bébé est en siège, si la taille du bassin de la maman est insuffisante pour laisser passer deux bébés ou s'il y a une quelconque souffrance foetale, alors, on privilégie la césarienne. Accoucher de jumeaux via une césarienne caractérise environ 40% des cas.

Accoucher de jumeaux en pratique

On l'a dit plus haut, accoucher de jumeaux est très médicalisé. Pendant toute la durée de l'accouchement, un monitoring est là pour surveiller la respiration et le rythme cardiaque des deux bébés. En outre, une perfusion de glucose est prête à l'emploi, notamment pour faciliter l'efficacité des contractions. Il arrive qu'accoucher de jumeaux donne lieu à la fois à un accouchement par voie basse pour le premier bébé et à un accouchement par le siège si le deuxième bébé ne supporte pas les contractions ou souffre d'un problème cardiaque.
En général, il ne s'écoule que de quelques minutes à un quart d'heure entre la venue au monde du premier bébé et du second. Accoucher de jumeaux est plus difficile et plus éprouvant qu'un accouchement simple, dès lors, il est vivement recommandé d'adopter la péridurale.
En revanche, expulser deux bébés, paradoxalement, est moins fatigant qu'en expulser un seul car les deux bébés pèsent chacun en moyenne entre 2,5 et 3 kilos.
Dernière étape et non des moindres après avoir accoucher de jumeaux : l'expulsion du placenta. Le risque d'hémorragie est alors plus élevé que lors d'un accouchement classique. Cette phase nécessite souvent l'apport d'ocytocine. Saignements, pouls et tension de la maman sont surveillés de près. Le médecin pratique aussi une révision utérine ou délivrance artificielle du fait de la distorsion de l'utérus.

Accoucher de jumeaux ne doit donc pas faire davantage peur qu'un accouchement classique. C'est un accouchement très surveillé et dont les risques sont aujourd'hui largement maîtrisés.

Par enceinte.com