Vous êtes ici

Accouchement dans l'eau

accouchement aquatique

Peu pratiqué en France, l'accouchement en milieu aquatique est de plus en plus sollicité. Ses avantages sont particulièrement appréciés, et beaucoup de mamans ayant vécu cette expérience ne pensent même plus à un accouchement traditionnel pour un prochain enfant !

Quels sont les avantages de l'accouchement dans l'eau?

Tout d'abord, l'eau a un effet bien connu : elle relaxe ! Ensuite, elle a des propriétés anti-spasmodiques, c'est à dire qu'elle atténue la douleur. Les muscles se détendent aussi, et le col de l'utérus se dilate plus facilement.

La capacité respiratoire de la maman augmente, ce qui procure un bien-être supplémentaire très apréciable pour le bébé, étant donné que l'accouchement est pour lui un changement d'univers impressionnant ! Enfin, les risques de déchirures sont moins importants, et les épisiotomies donc moins nombreuses. La maman peut aussi avoir le plaisir de sentir son bébé directement contre sa peau.

En ce qui concerne bébé, sa venue au monde est moins brutale, puisqu'il est déjà plongé dans un milieu aquatique. En bref, l'accouchement dans l'eau est un accouchement plus doux pour tout le monde.

Comment se déroule un accouchement dans l'eau

Lorsque les contractions deviennent douloureuses, la future maman est installée dans une baignoire transparente, où l'eau est à 37°C. Si dans d'autres pays la maman accouche totalement dans l'eau, la tendance générale en France est de faire sortir la maman au moment de l'expulsion. L'eau sert donc dans ce cas à relaxer et à atténuer la douleur.

Néanmoins, il y a quand même quelques maternités qui pratiquent l'accouchement dans l'eau de A à Z : le bébé sort alors dans un milieu qui ressemble au sien, avant d'être remonté tout doucement à la surface. Il ne peut pas se noyer sous l'eau, car il ne respire pas quand il est dans le ventre de la maman : c'est seulement une fois que ses poumons sont entrés en contact avec l'air que l'eau a une incidence.

La préparation aquatique

La préparation aquatique à la naissance est indispensable pour réaliser un accouchement dans l'eau : elle débute généralement au cinquième mois de grossesse, et apprend à se relaxer et à bien respirer, en plus de muscler. C'est donc une préparation physique et psychologique, qui favorisera encore plus un accouchement en douceur.

 

Video d'un accouchement dans l'eau

cette video vous montre l'accouchement dans une baignoire, après 20 heures de travail, finalement la délivrance.

 

 

Par enceinte.com