Vous êtes ici

Pertes blanches signe de grossesse ou pas ?

pertes blanches un signe de grossesse

Les pertes blanches, signe de grossesse ou pas ? Beaucoup de femmes lorsqu'elles ont mis en route un projet bébé se posent la question. Les pertes blanches sont liées au cycle et il n'est pas toujours aisé de savoir s'il s'agit d'un signe de grossesse.

Les pertes blanches signe de grossesse ou pas vraiment ?

Les pertes blanches, on le sait, peuvent se révéler être un signe de grossesse. En effet, en tout début de grossesse, les pertes blanches deviennent beaucoup plus abondantes. Si vous avez eu un rapport non protégé et fécondant, sachez que les pertes blanches vont alors augmenter de façon non négligeable trois semaines plus tard.
C'est le signe d'un bouleversement hormonal et surtout, le signe d'une grossesse qui démarre. En revanche, certaines femmes, au cours de leur cycle habituel, peuvent avoir des pertes blanches très abondantes sans qu'elles soient pour autant enceintes. Donc, le corps médical est d'accord sur le fait de ne pas forcément inscrire les pertes blanches comme un signe fiable de grossesse.

Pertes blanches signe de grossesse : comment vérifier ?

Les pertes blanches sont un signe de grossesse dès lors qu'elles sont plus importantes mais pas seulement. Si vous regardez de plus près, vous constaterez que ces pertes blanches sont d'aspect laiteux, transparentes, jaune clair ou foncé. La couleur varie d'une femme à l'autre et évolue au cours de la grossesse, comme l'aspect des pertes blanches.

La plupart des femmes enceintes disent avoir ressenti des pertes blanches liquides au tout début de grossesse, avec l'impression désagréable d'être mouillées tout le temps. Les pertes blanches sont un signe de grossesse qui vient surtout compléter le premier signe de grossesse évident : l'absence de règles.

Les pertes blanches signe de grossesse : les raisons

Les pertes blanches apparentées à un signe de grossesse s'explique par le bouleversement hormonal qui caractérise la future maman. En effet, dès le début de la grossesse, la femme va sécréter la fameuse hormone de grossesse, l'hormone HCG. Celle-ci joue un rôle important en permettant la sécrétion de progestérone et d'oestrogènes, le temps que le placenta prenne le relai, vers la douzième semaine de grossesse. Sous l'effet des oestrogènes, des cellules de la paroi vaginale sont éliminées au travers des pertes blanches, alors signe de grossesse. Sous l'effet de la progestérone, le col de l'utérus produit plus de mucus, lequel est également évacué sous forme de pertes blanches.

Les pertes blanches: Signe de grossesse et bon signe pour la suite !

Si les pertes blanches sont un signe de grossesse dans la plupart des cas. Lorsque la grossesse avance, les pertes blanches deviennent aussi, au fil de leur modification, un atout pour la femme enceinte qui bénéficie en effet d'un vagin, plus humide et donc davantage propice à une vie sexuelle plus épanouie.

Pertes blanches: Signe de grossesse ou d'infection ?

Vos pertes blanches sont plus abondantes et vous espérez qu'il s'agisse d'un signe de grossesse. Attention, surtout si vous faites un test de grossesse qui s'avère négatif, ces pertes blanches peuvent alors indiquer que vous avez attrapé une mycose vaginale. Il faut alors consulter.

 

Par enceinte.com

Mis à jour le 14 Mars 2016