Vous êtes ici

Accoucher par césarienne et bien vivre l'arrivée de bébé

Accoucher par césarienne et bien vivre l'arrivée de bébé

Lorsqu'on accouche par césarienne et qu'au départ, il ne s'agissait pas forcément d'un choix, il arrive souvent que la venue au monde de son bébé et les premiers jours à la maison soient mal vécus. Voici donc quelques conseils pour vivre au mieux l'arrivée de bébé après un accouchement par césarienne.

Maternité: bien vivre l'arrivée de bébé après une césarienne

Car ce n'est pas parce que vous accouchez par césarienne que vous n'aurez pas de contact direct avec le bébé. Certes, vous ne sentirez pas, comme lors d'un accouchement classique le passage de bébé dans votre bassin, mais une fois que bébé sera extrait de votre ventre, vous pourrez vivre un peau à peau. Aujourd'hui, et de plus en plus, l'aspect humain est privilégié lors des césariennes. Outre la présence du père désormais autorisée en salle d'accouchement, le contact mère enfant est également une priorité, même en cas de césarienne. L'enfant est donné à la maman et posé sur son sein très rapidement, après avoir été séché. En outre, vous pouvez aussi demander au médecin de vous parler au cours de l'intervention et de vous expliquer tous ses gestes. Ainsi, il vous dira lorsqu'il touche le bébé et curieusement, cela vous aidera à déjà établir un lien avec votre bout de chou.

L'importance du dialogue après une césarienne

Beaucoup de mamans encore aujourd'hui vivent un accouchement par césarienne comme un vrai traumatisme. Elles ont aussi comme un sentiment d'échec. Certains avouent ne pas sentir maman car n'ayant pas accouché par voie basse. Il faut donc lutter contre cet état d'esprit bien ancré. La dépression post-partnum est d'ailleurs plus fréquemment observée chez les mamans ayant accouché par césarienne. Si vous ressentez tout ça, c'est le moment d'en parler. La sage-femme peut vous être d'un grand soutien. Le père a aussi un rôle très important à jouer, il doit être celui qui vous aide à conquérir votre rôle de mère. Enfin, l'accompagnement psychologique peut aussi parfois être une nécessité. Parler avec un spécialiste, de même que confronter son mal-être à l'expérience d'autres mamans ayant déjà vécu une césarienne est souvent salvateur.

Allaitement après césarienne

Qui a dit qu'une maman qui avait accouché par césarienne ne pouvait pas allaiter son bébé ? Après un accouchement par césarienne, et si vous avez l'envie, il est tout à fait possible d'allaiter. Sachez que vous serez sans doute plus fatiguée que si vous avez accouché par voie basse. Néanmoins, en étant soutenue dans votre allaitement par votre entourage médical ou personnel, vous réussirez à allaiter facilement.
Le père a là tout son rôle à jouer, d'autant plus, qu'après une césarienne, la maman est souvent peu mobile et n'a donc pas un accès facile au berceau. C'est donc au papa de mettre le bébé au sein !

Après une césarienne, se faire aider mais pas trop...

Une fois à la maison, c'est sûr qu'après une césarienne, la maman est fatiguée. Plusieurs tâches du quotidien lui sont impossibles. Il s'agit donc de se faire aider. Attention cependant à ce que votre famille ou vos voisins ne soient pas trop envahissants ! Il vous faut conserver un juste équilibre afin, au plus vite, de créer un lien fort et fusionnel avec votre bébé.

Par enceinte.com

Mis à jour le 7 Juin 2016