Vous êtes ici

Accouchement prématuré

accouchement prematuré - MAP

L'accouchement prématuré caractérise un accouchement qui survient environ avant la 37ème semaine d'aménorrhée. Plusieurs causes peuvent expliquer pourquoi survient un accouchement prématuré, de même qu'il est possible de prévenir ce type d'accouchement.

L'accouchement prématuré : définition

accouchement prematuré

L'accouchement prématuré est celui qui survient avant le terme normal, autrement dit, la plupart du temps, avant la 37ème semaine d'aménorrhée. Lorsqu'une maman donne naissance à son enfant lors du 8ème mois de grossesse, on parle alors d'accouchement prématuré.

 

 Grand prématuré

Si la maman accouche entre la 22ème et la 32ème semaine d'aménorrhée, dans ce cas, on dit qu'elle engendre un grand prématuré. Chaque année en France, c'est presque 60 000 bébés qui naissent d'un accouchement prématuré. Un sur cinq sera désigné comme grand prématuré. Bon à savoir : la menace d'accouchement prématuré est considérée comme la première cause de mortalité néonatale.

L'accouchement prématuré : plusieurs facteurs en cause

Grossesse multiple

L'accouchement prématuré s'explique par plusieurs facteurs en effet. D'abord, si vous vivez une grossesse multiple, sachez que cela peut engendrer un accouchement prématuré. Pourquoi ? Tout simplement, parce que les deux foetus, de par leur poids, appuient plus fortement sur le col de l'utérus jusqu'à l'affaiblir.

Maladies de la femme enceinte

Il existe une autre cause d'un accouchement prématuré : si la maman, au cours de la grossesse, contracte une infection urinaire, du type streptocoque B. 
En outre, si, au cours de la grossesse, vous contractez certaines maladies comme la rubéole, la toxoplasmose, un diabète gestationnel, une toxémie gravidique ou de l'hypertension artérielle, ce sont autant de cas de figure qui peuvent vous occasionner des contractions importantes et surtout, donner lieu à une fausse couche.

Malformation utérine

Les anomalies placentaires ou du col de l'utérus, une malformation utérine, une rupture prématurée de la poche des eaux ou un retard de croissance intra-utérin sont également en cause lors d'un accouchement prématuré. 


Sont également pris en considération : l'âge de la mère (mois de 18 ans ou plus de 35 ans), le tabagisme, le rythme de vie (une activité intense et un surmenage professionnel ou personnel sont souvent mis en évidence dans le cas d'un accouchement prématuré), un accident traumatique, une intervention chirurgicale (type appendicite par exemple). Certains chercheurs ont également mis en évidence ces dernières années des causes psychologiques : si la maman par exemple a peur d'enfanter, voire se persuade d'en être incapable ou si la mère a déjà subi un accouchement prématuré ou une fausse couche.

L'accouchement prématuré : des symptômes particuliers

Contractions douloureuses et fréquentes

Certains signes témoignent de la menace plus ou moins proche d'un accouchement prématuré. L'important est donc de savoir les repérer. Parmi les principaux symptômes d'une menace d'accouchement prématuré (MAP) : des contractions qui deviennent de plus en plus importantes (lorsqu'elles sont au nombre de plus de 10 par jour, un accouchement prématuré est à craindre), des contractions qui sont aussi de plus en plus douloureuses,

Autres signes d'un accouchement prématuré

Pression continue dans le bas du ventre, parfois accompagnée de crampes abdominales
Saignements vaginaux
Ecoulement vaginal rosâtre ou brunâtre
Maux de tête et palpitations 
Gonflement observé au niveau des mains, des jambes ou du visage 
Douleurs lombaires
Ecoulement de liquide (rupture de la poche des eaux)
Fièvre (infection)

Tous ces signes sont à prendre au sérieux et doivent être signalés à votre médecin ou votre sage-femme immédiatement

Comment prévenir l'accouchement prématuré


Si la menace d'accouchement prématuré (MAP) est diagnostiquée par le médecin, il va s'agir d'abord d'administrer un traitement médicamenteux pour stopper les contractions. Les corticoïdes serviront eux à permettre le bon développement du foetus. Pour la maman qui risque un accouchement prématuré, la règle à suivre sera le repos et encore le repos !
Autre point : si l'accouchement prématuré représente un risque très important pour la maman, le médecin pourra choisir de l'orienter vers une opération appelée cerclage du col de l'utérus qui consiste à ferme le col au moyen d'un fil que l'on retire le jour J.

Accouchement prématuré et bébé prématuré

naissance prématurée

Beaucoup de femmes qui vivent un accouchement prématuré se demandent quelles sont les conséquences pour leur bébé. Les bébés prématurés sont certes fragiles mais aujourd'hui, en France, les maternités disposant d'un service de néonatalité sont particulièrement armées pour permettre au petit prématuré de poursuivre un développement normal. Poumons, appareil digestif, système immunitaire, autant d'organes à surveiller de près chez un prématuré.
si risques il y a chez les enfants prématurés, ils sont au nombre de trois : infections, hémorragies intracrâniennes, problèmes respiratoires.
Un accouchement prématuré peut donner lieu dans 50% des cas à des handicaps à terme. Sachez enfin qu'un bébé qui naît vers la 35ème semaine d'aménorrhée a 99% de chances de survie.

Par enceinte.com