Vous êtes ici

Infertilité féminine et masculine

infertilité féminine et masculine

Si l’infertilité touche environ 15% des couples en France, soit 1 sur 7, seuls 4% d’entre eux seront considérés comme stériles, à l’issue des examens et tentatives de procréation médicale assistée. L’infertilité n’est donc pas une fatalité. 

Les causes de l'infertilité

L’infertilité féminine

insuffisance ovarienneL’infertilité peut autant toucher les femmes que les hommes. Chez la femme, l’infertilité pourrait d’abord provenir d’anomalies au niveau de l’ovulation :
présence de kystes,
troubles hormonaux
insuffisance ovarienne
Anomalie au niveau de l’utérus
Trompes bouchées
Endométriose (implantation de l’endomètre en dehors de la cavité utérine).

L’infertilité masculine

L’infertilité masculine s’explique en général par un manque de spermatozoïdes, de spermatozoïdes de mauvaise qualité ou trop peu mobiles. l'infertilité masculine peut-être aussi génétique, infectieuses mais aussi mécaniques

Anomalie des spermatozoïdes

Anomalie des spermatozoïdes

Azoospermie: absence totale de spermatozoïdes dans le sperme
Oligospermie: une quantité insuffisante de spermatozoïdes dans le sperme
Teratospermie:
une trop grande quantité de spermatozoïdes mal formés
Asthénospermie:
les spermatozoïdes présentent un défaut de mobilité
Nécrospermie:
le sperme présente un pourcentage trop élevé de spermatozoïdes morts


Age et infertilité

L’âge peut également entrer en ligne de compte : une femme de 30 ans a environ 20% de chance d’être enceinte chaque mois. A 40 ans, ce taux n’est plus que de 5%. Mais l’infertilité peut aussi n’avoir aucune cause réelle et elle devient alors plus difficile à traiter. La fertilité baisse avec l'âge chez la femme mais aussi chez l'homme.

Les solutions pour lutter contre l’infertilité 

infertilité masculineAu-delà du mode de vie sain particulièrement recommandé quand on désire un enfant (pas de stress, ni de tabac ni d’alcool, alimentation équilibrée, sport), il existe des traitements médicaux qui permettent de soigner les troubles de la fertilité.

Bilan de fertilité

D’abord, si on craint un problème de fertilité dans notre couple, mieux vaut s’adresser à un spécialiste qui prescrira un bilan de fertilité :
- Prises de sang 
- Echographie ovarienne pour la femme 
- Spermogramme pour l’homme

Traitements médicaux pour soigner les problèmes de fertilité

insémination artificielleLes résultats du bilan de fertilité décident de la solution médicale la mieux adaptée :
- Stimulation ovarienne 
- Insémination artificielle 
- Fécondation in vitro
- Fécondation in vitro par micro-injection (ICSI) 
- Dons d’ovocytes
- Don de spermatozoïdes

Attention, en France, la législation n’autorise que 4 FIV et 6 ICSI. 

Par enceinte.com

Mis à jour le 24 Décembre 2016