Vous êtes ici

2ème semaine de grossesse

semaine 2 de grossesse

Semaine 2 de grossesse

En 2ème semaine de grossesse, l’heure est à la confirmation. Le retard de règles constaté, la femme effectue un test de grossesse. De premiers signes apparaissent aussi qui viennent lui confirmer son état. 

Une deuxième semaine de grossesse sous le signe du test de grossesse

Quoi de mieux qu’un test de grossesse pour confirmer mon état ? Car, effectivement à quatre semaines d’aménorrhée, mes seins sont plus gros et j’ai constaté un retard de règles. C’est le moment pour faire un test de grossesse, le matin en général, les urines étant plus concentrées en HCG, hormone dite de grossesse. Le plus simple : acheter des tests de grossesse dont la fiabilité est de l’ordre de 99% en moyenne.
Mon test est positif, je prends rendez-vous avec mon médecin traitant ou mon gynécologue pour qu’il me prescrive un test d’urine ou une analyse sanguine pour confirmer ma grossesse. Je suis déjà un peu fatiguée et quelques soucis gastriques (constipation, ballonnements…) commencent à perturber mon quotidien. 

Semaine 2 de grossesse rencontre avec un embryon

tickers grossesse semaine par semaine
A ce stade, je suis devenu un embryon qui a entre 7 et 14 jours et mesure 2 millimètres. Je ressemble à une sorte de disque ovale de 150 cellules qui se divisent en trois couches que l’on appelle les feuillets embryonnaires. Chaque feuillet aboutira à la formation d’un élément constitutif de mon corps : mes organes génitaux, ma peau, mes muscles, mon appareil digestif ou respiratoire, mon cerveau et mes nerfs. Le placenta a commencé à émerger, issu d’une nouvelle division de l’œuf. Je reste bien ancré dans l’utérus.

 Mon pense-bête de future maman pour la 2ème semaine de grossesse

Si j’ai des saignements, rien de grave, c’est normal au cours de cette 2ème semaine de grossesse. C’est le signe que l’œuf s’installe durablement dans l’utérus. Ca y est, si je suis enceinte, ma vie change. J’arrête le tabac, l’alcool et autres substances toxiques. Il y va de la vie de mon futur bébé. De même, tout traitement médicamenteux ne peut se prendre sans avis médical. 

Le saviez-vous, quand une femme fait son test de grossesse, c’est grâce au taux de l’hormone HCG que l’on détermine l’état d’avancement de la grossesse et le jour présumé de l’accouchement. 

Par enceinte.com

Mis à jour le 23 Novembre 2016