Vous êtes ici

18ème semaine de grossesse

18 semaines de grossesse

Semaine 18 de grossesse : 20 SA

La 18ème semaine de grossesse ou 20 semaine d'aménorrhée est l ’entrée dans le cinquième mois de grossesse est souvent synonyme de plus d’énergie. L’occasion pour la plupart des femmes enceintes de s’adonner à une activité physique ou à l’arrangement de la chambre du futur bébé. Bébé, lui, développe ses sens. 

Une 18ème semaine de grossesse sous le signe de…la rondeur

La 18ème semaine de grossesse est pour moi synonyme de prise de poids. Ma grossesse, alors dans son cinquième mois, se voit clairement. Mon utérus poursuit son ascension, il atteint mon nombril. C’est pourquoi je peux être plus essoufflée que d’habitude et souffrir de reflux gastro-oesophagien. Ce n’est pas pour autant que j’arrête le sport, au contraire, je privilégie des activités physiques douces comme le yoga, la marche ou la natation. Je fais attention aussi car ce mois de grossesse marque souvent l’apparition d’hémorroïdes. En cas de doute, j’en parle à mon médecin qui me prescrira un traitement local. Ma température corporelle augmente de façon surprenante. Résultat : des bouffées de chaleur et une sudation excessive. En cette dix-huitième semaine de grossesse, je pense à moi et à mon plaisir. Je multiplie les câlins avec mon compagnon. 

18 semaines de grossesse rencontre avec un fœtus en éveil

Au programme de cette dix-huitième semaine de grossesse, le développement de mes sens et notamment de mon goût. Alors sucré ou salé au menu ?

Ma peau change pour devenir plus épaisse. Dans quelque temps, elle se couvrira de vernix, une substance protectrice. Muscles, nerfs et os poursuivent leur croissance. Je pèse 240 grammes pour 20 centimètres. Je m’amuse à plier mes doigts et à avaler le liquide amniotique. 

Mon pense-bête de future maman pour ma 18ème semaine de grossesse

haptonomie preparation accouchementJe me décide pour une méthode de préparation à l’accouchement. Pour moi, ce sera l’haptonomie mais j’aurais pu tout aussi bien adopter le yoga, le chant prénatal ou la sophrologie. Si j’ai des antécédents de maladie grave, j’en parle à mon médecin. Une foetoscopie peut m’être indiquée. 

Côté alimentation, je surveille ce que je mange pour éviter une prise de poids trop rapide et trop importante. Je bois toujours beaucoup d’eau et je continue à hydrater ma peau pour éviter l’apparition des fameuses vergetures disgracieuses. Je n’oublie pas en cette dix-huitième semaine de grossesse d’imaginer les futurs plans de la chambre de bébé. 

Par enceinte.com